A la veille des voeux pour 2020 du président de la République

30/12/2019

A la veille des voeux pour 2020 du président de la République, que reste-t-il de l’espoir qu’il avait suscité il y a quatre ans, en particulier lors de son discours du 10 décembre 2016 à la Porte de Versailles à Paris. Alors candidat, Emmanuel Macron, présentait ainsi son programme:

« Et notre projet, c’est de faire entrer la France dans le 21e siècle, c’est de faire gagner notre pays, c’est de le faire réussir dans un monde qui se transforme, où les menaces paraissent être partout, mais où les opportunités sont là. Mais avec un engagement clair que je veux ici

Continue reading

Une nouvelle stratégie Présidentielle ?

26/04/2019

Ce jeudi 25 avril a eu lieu, in fine, la conférence de presse du Président de la République qui devait initialement avoir lieu trois jours après son allocution du 15 avril. L’incendie de Notre-Dame ayant bouleversé les plans de communication de la Présidence, ce qui devait être considéré comme un élément de l’intervention est devenu, ni plus ni moins, un moment fort face à la presse, un moment re-fondateur du quinquennat d’ Emmanuel Macron.

Et cette conférence de presse s’est plus en réalité présentée comme un exercice de politique

Continue reading

De Alstom au grand débat national un Conseil des ministres étendu

16/01/2019

Au vu de l’ordre du jour, le conseil des ministres de ce 16 janvier pouvait être envisagé comme relativement court. Il n’en fut rien, et ce n’est que vers 13h30 qu’il se termina.

En salle de presse, fait rare, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, était accompagné de deux membres du gouvernement: Sébastien Lecornu, ministre chargé de la Cohésion des territoires,  et Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique. Désignés de fraîche date comme représentants du gouvernement et organisateurs « opérationnels » dans le cadre du grand débat national, ils remplacent  Chantal Jouanno, présidente de la Commission nationale du débat public, qui a considéré qu’il était plus raisonnable de renoncer à cette mission à la suite des révélations sur son salaire.

Continue reading

Une réforme constitutionnelle pour plus de pouvoirs ?

18/09/2018

L’une des principales modifications que souhaite apporter Emmanuel Macron dans le cadre de sa réforme constitutionnelle est celle liée au nombre de députés et sénateurs aux Chambres Haute et Basse, ainsi que l’introduction d’une dose de proportionnelle.

Paradoxalement, ce sont Gérard Larcher, président du Sénat, et François Bayrou, dirigeant du MoDem, qui, pour des raisons opposées, mettent en évidence la principale pierre d’achoppement. Pour l’un la réforme est trop ambitieuse car elle diminue drastiquement le nombre d’élus. Pour l’autre le pourcentage de proportionnelle est quasiment homéopathique.

Continue reading

PS: Et le vainqueur fut …

16/03/2018

Olivier Faure est arrivé en tête au premier tour du scrutin organisé par le PS pour la désignation de son premier secrétaire.

Sur les 102 000 militants, quelques 40 000 ont exprimé un vote en faveur d’Olivier Faure qui recueille près de 45% des suffrages exprimés. Il est loin devant Stéphane Le Foll, Emmanuel Maurel et Luc Carvounas. Pour Rachid Temal, le coordinateur du parti, il s’agit d’une incontestable réussite. Il a tenu « à remercier tous les militants pour leur présence et leur vote», et a souligné: « Nous avons démontré que le parti a un avenir, que les candidats sont capables de débattre ensemble».

François Hollande était venu voter à Solférino, peu après 17 heures, mais n’a pas souhaité faire part officiellement de son vote. Compte tenu de son déplacement il a d’une part donné ainsi plus de poids à ce vote, et fait d’autre part savoir qu’il était toujours attentif aux destinées du PS dont il fut le premier secrétaire pendant plus de dix ans

En somme, malgré une prestation réussie lors du débat télévisé, Emmanuel Maurel,

Continue reading

Le Sénat attentif aux nouvelles technologies: Blockchains et Cryptomonnaies

16/02/2018

Le Sénat attentif aux nouvelles technologies a dès 2014 initié une analyse sur les blockains. Poursuivant ce travail, la Commission des Finances du Sénat présidée par Vincent Eblé , a présenté cette semaine l’état de leurs investigations. En effet celles-ci rentre en résonnance avec l’actualité de ce début d’année. Car 2018 a mis sur le devant de la scène des marchés boursiers les variations de cours importantes à la hausse et à la baisse du Bitcoin, l’un des fleurons de la sphère des monnaies virtuelles . Or ces cryptoactifs, banalement dénommés cryptomonnaies, qui se sont développés parallèlement à la technologie des blockchains,

Continue reading

La campagne électorale monégasque pour le Conseil National s’achève

10/02/2018

La campagne électorale monégasque pour le renouvellement ou la reconduction des 24 élus du Conseil National s’achève. Trois listes  sont actuellement en lice pour les élections qui se tiendront le 11 février 2018 en Principauté de Monaco pour le renouvellement des membres du Conseil National, les spécificités de cette élection sont nombreuses.

Premier point particulier: il n’y a pas de femme ou d’homme dont la carrière est exclusivement politique. Tous les candidats sont issus de la société civile. Il peut aussi bien s’agir de chirurgiens, de professeurs, d’assistantes sociales, que de dirigeants de société ou de salariés.

Les frais de campagnes sont plafonnés à 320 000 euros, leur remboursement est effectué à 80% dès lors que la liste obtient plus de 10% des voix, en outre aucun sondage n’est réalisé.

Enfin, lors de la dernière semaine de campagne, le gouvernement prend en charge la mise en oeuvre d’un meeting par liste. Les soirées y sont attribuées par tirage au sort. Et l’usage veut que chaque tête de liste, accompagnée d’une partie de ses co-listiers, assiste aux meetings de ses adversaires. Cela n’empêche pas, à l’encontre des têtes de liste concurrentes, les « punchlines » qui peuvent être redoutables lors des discours des candidats.

Les programmes reprennent quasiment les mêmes thèmes principaux: le logement, l’emploi des Monégasques, l’Europe, les avancées sociales, mais ne ceux-ci sont traités avec des nuances significatives qui créent des démarcations sans ambiguïté entre chaque liste. Chacune présente en effet un programme en 100 points, qui touchent en outre une large palette de sujets ayant trait à la vie quotidienne des Monégasques, du télé-travail aux problèmes de circulation, les enjeux urbanistiques ou la vie culturelle entre autres.

Trois listes sont en compétition.

La liste « Union Monégasque » présente à sa tête Jean-Louis Grinda. Directeur de l’Opéra de Monte-Carlo cette liste est  composée de cinq membres du Conseil National sortant, et de 19 candidats. Au cours de cette campagne Jean Louis Grinda s’est affirmé comme le candidat d’ouverture, le candidat aux solutions parfois différentes. Et, « Horizon Monaco » exceptée, les caciques « Union Monégasque » se considèrent dans une position de « challengers » face à Stéphane Valeri.

Jean-Louis Grinda se positionne en homme d’élégance attentif à la culture. Premier à se déclarer candidat, une alliance avec « Horizon Monaco » envisagée un temps ayant avorté, il  conduisit durant quelques semaines la présentation d’une liste complète de 24 candidats. Porteur de visions d’avenir, attentif, il a réalisé des débats par le facebook du groupe politique « Union Monégasque », proposé de déplacer le stade Rainier III en front de mer sur une nouvelle extension, afin d’utiliser pour des logements la surface gagnée.  Pour ses concurrents certaines de ses propositions sont considérées comme iconoclastes. Mais, il fit preuve d’une combativité qui en étonna plus d’un pendant la campagne. Lors du débat qui l’opposa à Stéphane Valeri, sa prestation fut plus que réussie.

S’ il est élu Président du Conseil National, pour son action future, le point mis en avant est un slogan  » Voir Grand » , ce qui résume d’ailleurs fort bien son programme et sa volonté.

Continue reading

Une nouvelle pugnacité au LR sous l’impulsion de Laurent Wauquiez

29/01/2018

Les Républicains lors Conseil National du parti à la Maison de La Mutualité du 27 Janvier 2018, souhaitent confirmer leur retour sur la scène politique et leur pugnacité retrouvée avec l’éléection de Laurent Wauqier.

La salle était comble, et les militants ont suivi avec ferveur non feinte les prises de parole successives. Les différents discours en un subtile dosage, virent alterner ténors, personnages de premier plan et témoignages d’élues comme Emilie Bonnivard, Flora Sabbagh ou le blogueur engagé Verlaine Djeni. Applaudissements, vivats, ou huées soulignèrent avec force cette volonté d

Continue reading

Portée par le LRM, le grand enjeu de la loi « Pour un Etat au service d’une société de confiance »

23/01/2018

Transformer la relation du citoyen avec l’Administration figure parmi les projets en construction au Parlement. Cet important dispositif a été présenté par le député LREM Stanislas Guerini aux journalistes lors de la présentation du 23 janvier 2018. Le projet de loi, Pour un Etat au service d’une société de confiance, examiné en commission du 15 au 18 janvier, et examiné en séance du 23 au 26 janvier reprend une promesse que le candidat Emmanuel Macron formula dès le 10 décembre 2016 en ces termes: « Ce que je propose, c’est de créer un droit à l’erreur pour tous! (…) Les contrôles opérés par les pouvoirs publics se feront non plus d’abord pour sanctionner, mais pour orienter « . En cette occasion il précisa:  » Ce sera à l’Administration qu’il reviendra de prouver que l’erreur a été commise intentionnellement, ou que la personne est de mauvaise foi. »

Continue reading