Art & Culture, Movies 09/11/2016

Décalée peut-être, en tout cas super sympa, La Grande Course au Fromage!

by Rédaction

Décalée peut-être, en tout cas super sympa La Grande course au Fromage, produite par Maipo et réalisée par Rasmus A. Siverstsen. L’histoire est celle d’un défi. Solan veut participer à la mythique Grande Course au Fromage qui opposerait son village au village voisin. Il démontrerait ainsi à tous qu’il est un véritable champion.

La Grande Course au Fromage reprend le thème du fanfaron.  À l’insu de son ami Feodor, Solan met en jeu la maison de celui-ci. Ses deux associés dans cette épopée fromagère sont Feodor, un inventeur génial, et Ludwig le hérisson timide. Relever ce défi les opposera à des concurrents redoutables, dénués de tout fair-play. Cette aventure, inspirée par l’oeuvre de l’auteur et illustrateur norvégien  Kjell Aukrust, dépeint la vie animée d’une petite bourgade, inspirée du village de son enfance. Parodique, son univers présente une galerie de personnages pittoresques et des paysages où se mêlent réalisme et poésie.

C’est donc un film d’animation réalisé par Rasmus A. Siverstsen et le studio Qvisten Animation dont c’est le deuxième long-métrage. Bien loin des stéréotypes des productions hollywoodiennes, tant par la fable qu’il développe que par son style,  La Grande Course au Fromage développe une morale sans naïveté, et échappe aux navrants clichés simplistes.

Le personnage de Feodor, un bricoleur hors-pair, réparateur de vélo et inventeur génial, sera à l’origine de nombreux rebondissements dans cette quête. Ses deux acolytes constituent un duo très efficace. Ludwig le hérisson éternellement enrhumé, une sempiternelle écharpe nouée autour du cou, redoute tout, et particulièrement l’inconnu. Son goût pour les endroits calmes et douillets ne le prédispose kmbo_maipo_lgcaf_7absolument pas à participer à ce défi mythique. Solan, au contraire, personnalise l’optimisme l’enthousiasme, et sa téméraire décontraction le précipite dans des catastrophes en cascades.

La Grande Course au Fromage présente un film d’animation de grande qualité, destiné à un public familial. Les personnages incarnent le charme naïf  du monde de l’ illustrateur, dans un style  plein d’humour, voire ironique. Les silhouettes, les attitudes sont étudiées avec précision, et le dialogue particulièrement rythmé. Ajoutons à ceci que cette épopée fromagère est servie par une grande inventivité dans la machinerie mise à la disposition des personnages. Une animation parfaite, des décors soignés,  des personnages évoqués avec finesse, le tout donne un divertissement au rythme soutenu, drôle et émouvant,  avec un sens du suspense qui ne se dément pas. La Grande Course au Fromage, un film d’animation, sans concession ni facilité, un excellent divertissement pour toute la famille.

La Grande Course au Fromage, un film de Rasmus A. Siverstsen, produit par Maipo, au cinéma le 9 novembre.

Alain Hoffman

Print Friendly, PDF & Email
Leave a comment