Home » Design »Economie »Hôtel »Travel » Currently Reading:

Présentation de la nouvelle politique de Pullman pour son développement horizon 2015/2020.

septembre 17, 2013 Design, Economie, Hôtel, Travel No Comments

Dans le cadre de la nouvelle politique du groupe Accor, une  mise en oeuvre de moyens marketing, et une restructuration de ses objectifs et actifs internationaux se dessinent. Au niveau mondial c’est en effet près de 3500 hôtels  qu’Accor gère  au travers de ses différentes chaines d’hôtels, de Sofitel à Pullman en passant par M Gallery ou Mercure soit près de 450 000 chambres.
La nouvelle orientation est destinée à restructurer le groupe pour en améliorer le niveau des résultats. « Les segments haut de gamme et luxe sont clés pour la stratégie d’Accor », explique Yann Caillère, directeur général du groupe Accor. L’objectif est aussi de pouvoir être en mesure d’êtreprésent pour saisir les nouvelles opportunités de développement, que cela soit dans les pays du Brics comme la  Russie et le Brésil, ou les pays du Sud-Ouest asiatique (zone Asie-Pacifique:Chine, Vietman), et ce au travers des différentes marques du groupe Accor.Interview de Yann Caillère, directeur général du groupe Accor
Interview de Yann Caillère, directeur général du groupe Accor
« Vous allez apporter une plus-value importante dans la gestion dans les années-à-venir ?
Si vous  prenez l’exemple de Sofitel que nous avons repositionné il y a 5 ans, nous avons diminué le nombre d’hôtels du réseau de 206 hôtels à 120 aujourd’hui et avons vendu une part importante de l’immobilier des hôtels pour en conserver la gestion. Dorénavant Sofitel est sur une pente ascendante. Une entreprise cotée au Cac 40 nécessite un retour sur investissement important (de l’ordre de 15% ou 18%) que n’offre pas l’hôtellerie haut-de-gamme en propriété, alors qu’elle satisfait pleinement des investisseurs privé avec un horizon et des taux de retours sur investissement différents. Pour Accor, notre objectif est d’avoir un parc détenu à 20% de filiales, 40% de franchisés et 40% de managés. Cela ne signifie pas que la répartition 20/40/40 restera identique partout dans le monde et selon les marques. En Afrique ou au Moyen-Orient il est raisonnable de considérer d’être présent principalement en management et moins en franchises. Par contre, par exemple en France, nous aurons une répartition plus équilibrée entre filiales, franchises et management. Pour l’Asie Pacifique ou l’Amérique Latine, nous n’avons pratiquement pas de filiales. Quand nous avons racheté Posadas et Mirvac l’année dernière, les deux groupes avaient majoritairement des filiales. Nous nous sommes associés avec des investisseurs en ayant pré-négocié la revente des murs, ce que nous avons mené à bien, de façon à avoir en portefeuille les contrats de management, mais sans  en être propriétaire. Voici donc  le modèle destiné accélérer notre développement sur le haut-de-gamme.

« Quel type de croissance du chiffre d’affaires avez-vous prévu pour Accor ? »
Nous ne donnons pas de prévisions de croissance du chiffre d’affaires mais prévoyons une croissance en nombre de chambres par an. Notre objectif est de 30 000 chambres par an, en organique, et 5 000 par acquisition s’il y a des acquisitions locales potentielles pour renforcer notre positionnement sur l’Amérique Latine, l’Asie Pacifique etc… C’est ce que nous avons fait l’année dernière. Nous avons fait 38 000 chambres, car nous avons rajouté les deux acquisitions Mirvac et Posadas. Avec la  cession de Motel 6 nous sommes passés de la cinquième à la sixième place des hôteliers mondiaux. Vraisemblablement à échéance fin 2014 ou début 2015, au vu de notre rythme actuel de développement, nous aurons repris notre position. Il faut faire attention dans l’hôtellerie, tout le monde annonce des chiffres record mais il faut regarder le solde net de développement entre ouvertures et fermetures. En solde net, l’année dernière, nous en avons fait 25 000 ce qui est un record.

En ce qui concerne le parcours de la marque Pullman, le nombre d’hôtels est passé de 13 hôtels à 79 aujourd’hui, en près de cinq ans, que cela soit par création ou par restructuration des autres entités du groupe Accor.Les objectifs affichés sont parfaitement clairs: 150 hôtels à l’horizon 2015/2020, et à plus long terme près de 500 Hôtels.Afin d’appuyer cette progression « Pullman », un concept a été créé sur le leitmotiv est « Work hard, Play hard », avec la création du terme « Bleisure », une contraction de « Business » et de « Leisure ».Grégoire Champetier, directeur Marketing international, nous a présenté l’ensemble du dispositif avec un concept d’hôtellerie destinée à ceux qui voyagent beaucoup, des urubans travellers, pourrions-nous dire, qui au travers de leurs activités, de leurs styles de vie international, optimisent leurs déplacements par un mélange non seulement de voyage business,  mais sans oublier  une dimension culturelle. C’est à ce titre que les hôtels Pullman ont orienté leur image dans la modernité, afin que l’aspect design intérieur prédomine, accompagné de la « French Touch  » pour l’art, la qualité de l’accueil et de la restauration. Tout cela afin d’offrir au travers une grande chaîne le coté branché des lieux à la mode, et des hôtels « in ».Pour le design intérieur qui couvre aussi bien la décoration des chambres, celle des Lobby, ou le personnel d’accueil, il a été fait appel à différents designers: Didier Rey, Jean-Philippe Nuel, Marcello Julia, Harald Klein, Didier Gomez, Isabelle Miaja.Christophe Pillet a créé le concept esthétique d’une ligne directrice pour le design intérieur. Martine Sitbon, designer de mode, est intervenue pour les tenues du personnel d’accueil. Mathieu Lehanneur a créé des ambiances ou des objets particuliers, comme la «BoardRoom » dans laquelle « Work hard Play hard » prend tout son sens : une table de réunion dessinée comme une table de poker, un espace intimiste pour les échanges informels ou les pauses.La restauration entre à part entière dans ce concept. Christophe Vanswater, Président du groupe Pullman Europe, a présenté le programme:  « CuisinMotion by Pullman », basé sur une offre « adaptative » et originale pour chaque pays, marquée par une volonté de renouvellement. Ce programme s’appuie sur des signatures et codes tels que :  « Tapastry by Pullman » pour des afterworks conviviaux, la « Vinoteca by Pullman » ou le « Tea Deli by Pullman » font découvrir des saveurs du monde, jusqu’à « l’Open Kitchen » qui, comme son nom l’indique, permet de voir les cuisiniers à l’oeuvre.
ILe développement la marque Pullman, le nombre d’hôtels est passé de 13 hôtels en 2007 à 80 établissements aujourd’hui. L’essentiel des établissements, près de 60 %, est opéré en contrat de management. Les 40% autres sont répartis entre franchises et propriétés de Accor. L’objectif, à horizon 2020, est de 150 établissements.

Le positionnement et l’identité de la marque Pullman ont été repensés sous l’égide d’un leitmotiv « Work Hard, Play Hard » sous tendu par le bleisure, contraction de Business et Leisure (Business et Loisirs).

Grégoire Champetier, directeur Marketing international, nous a présenté l’ensemble du dispositif avec un concept d’hôtellerie destinée à ceux qui voyagent beaucoup, une nouvelle génération de business travellers, pourrions-nous dire, qui au travers de leurs activités, de leurs styles de vie internationale, optimisent leurs déplacements par un mélange non seulement de travail, mais sans oublier une dimension personnelle et culturelle. C’est à ce titre que les hôtels Pullman proposent désormais une expérience cosmopolite, vibrante et pleine d’allure, touche d’héritage et de modernité. Cette expérience est, en outre, fortement imprégnée du travail de designers comme Mathieu Lehanneur ou Christophe Pillet qui ont travaillé sur des éléments iconiques de décoration, d’aménagement des salles de réunion ou des chambres. Par ailleurs, la qualité de l’accueil et de la restauration ont été profondément remodelés. Enfin, le travail de refonte a porté jusqu’aux tenues des collaborateurs des hôtels qui ont été dessinées par la designer de mode, Martine Sitbon
Pour le design  Christophe Pillet a participé à repenser entièrement le lobby pour faciliter la fluidité et les échanges. Mathieu Lehanneur a, lui, créé des ambiances ou des objets particuliers, comme la «Board Room », une salle de réunion dans laquelle « Work and Play » prend tout son sens : une table de réunion dessinée comme une table de poker, un espace intimiste pour les échanges informels ou les pauses.
La restauration qui entre à part entière dans le nouveau positionnement Pullman. Christophe Vanswieten, Directeur Général Pullman Europe, a, notamment, présenté le programme: « CuisinMotion by Pullman », basé sur une offre « adaptée » et originale pour chaque pays. Ce programme s’appuie sur des signatures et codes tels que « Tapastry by Pullman » pour des afterworks conviviaux, la « Vinoteca by Pullman » ou le « Tea Deli by Pullman » font découvrir des saveurs du monde, jusqu’à « l’Open Kitchen » qui, comme son nom l’indique, permet de voir les cuisiniers à l’œuvre.

Print Friendly, PDF & Email

Comment on this Article:

You must be logged in to post a comment.

Comments

  • axt@magic.fr: Merci pour ce bel article, j'en profite pour inviter les let...

RSS Forksbeauty

  • Lucie Saint Clair Elysée: une adresse confidentielle à connaître absolument
    Située tout près du palais de l’Elysée, cette adresse conjugue discrétion et déclinaison de soins capillaires dispensés avec le savoir-faire qui demeure la signature de cette enseigne. Lucie Saint Clair avait en effet construit son image en se consacrant à l’image de ses clientes. Chez elle pas de look unique, pas de coiffure imposée. Chaque […]
  • Le raffinement subtil du MAKE UP de PAUL & JOE
    Le make-up de Paul & Joe joue sur la déclinaison de trois produits ombres à paupières, rouge à lèvres, vernis à ongles. Il se caractérise par le soin apporté à sa mise en scène.
  • Sublimée par Givenchy
    La marque Givenchy a développé pour Noël 2017 des produits de maquillage qui jouent la carte de l'éclat grâce à un baume hybride qui allie une texture fondante à 16 teintes laquées visuellement attrayantes Nous l’avons essayé.
  • Clarins Haute exigence : une gamme de soins anti-âge
    Haute exigence,gamme de soins,anti-âge,densité,Clarins,Cosmétiques
  • Skincode Essential une crème mais pas seulement
    SKINCODE ESSENTIAL , CREME DEFI-AGE JOUR SF Présentée dans un conditionnement argent, la crème défi-âge jour S F, de la marque suisse Skincode avance comme argument pour garantir son efficacité le fait de contenir du CM Glucane, c'est-à-dire une chaîne carbonée reliée entre elles par des liaisons simples, qui contient un substitut de glucose. Voici […]

RSS Forks Books

  • Que retenir de « Confession d’un masque » ? de Yukio Mishima
    Avec Yukio Mishima on ne sait si il faut, à la lecture de son oeuvre, retenir  que l’existence est si simple ou si complexe.  Or Confession d’un masque  est placé sous le sceau de cette ambivalence:  à la fois récit autobiographique et, en même temps, fiction. La narration impose des raccourcis, des simplifications, qu’elles soient […]
  • La Pléiade: Histoire de la Révolution française de Jules Michelet
    Histoire de la Révolution française de Jules Michelet, parmi les ouvrages historiques,  paraît légendaire à plus d’un titre. En effet, pour ce printemps 2019, les éditons Gallimard rééditent dans la collection Bibliothèque de la Pléiade l’ Histoire de la Révolution française de Jules Michelet, 2 tomes établis d’après l’édition originale parue en 7 volumes de 1847 […]
  • « Polar »: une anthologie de « presque » tous les maîtres du crime
    En France 4/5 des livres vendus sont des polars. Mais sous le nom polar se cachent au moins quatre « sous-genres »: romans à énigme(s), roman policier, roman d’angoisse ou thriller, roman noir, selon Jean-Berbard Pouy, qui souligne que » le polar n’est pas monolithique ». Une anthologie du polar est donc une oeuvre aussi […]
  • LOUIS I, LOUIS II, LOUIS III, … LOUIS XIV, pas aussi évident!
    Tout  semble si logique dans la numérotation des rois de France, si évident… inéluctable. Cette numérotation si rigoureuse s’impose par sa simplicité, une simplicité d’autant plus évidente qu’ en dépit de 15 siècles nous ne devons compter que jusqu’à  dix-huit. Sans dépasser la vingtaine, voici reconstituée toute l’histoire de la royauté française. Edifiant!  A moins que,  […]
  • LE POP ART, UN ART PAS SI POP
    Imaginons une société de l’abondance qui déverse pêle-mêle ses images et ses mythes dans un joyeux désordre. Avec enthousiasme ale monde anglo-saxon des années 5O entasse, dans son caddy de consommateur fou, Marylin, du potage Campbell, des B.D., des bêtes empaillées et de fameuses bouteilles. C’est le temps des jours heureux et de la récréation. […]
  • Les Quais de Chicago , Stuart Dybek
    Né à Chicago en 1942 dans une famille polonaise, Stuart Dybek livre dans ce recueil, Les Quais de Chicago, 14 nouvelles sur le Chicago populaire des quartiers polonais ou mexicain. Sous sa plume surgit toute la poésie, toute la vie de ces quartiers pauvres du Chicago d’alors où haut et l’auteur, avec ses amis, découvre […]
  • Echantillon: un livre sur la Mode
    Le monde de la mode est en perpétuel changement, aussi un regard d’ensemble sur celle-ci est chose rare. Or c’est le cas de cet ouvrage qui, au diapason de sa somptueuse couverture, et par l’originalité de la découpe de ses pages, a réuni là des spécialistes particulièrement pointus du monde de la mode, qui ont […]
  • Le Syjunta: une méthode créative de décontraction
    Non, le Syjunta  ne désigne ni une nouvelle école de yoga, ni un sport de combat, ni un exercice de méditation. Le Syjunta  désigne, en Suède, la réunion de personnes créatives. Traditionnellement c’était une communauté de femmes qui se réunissaient avec leurs ouvrages en cours: tricot, crochet, broderie ou plus pratiquement raccommodage. Mais aujourd’hui le […]
  • Plus long le chat dans la brume
    Plus long le chat dans la brume , Journal d’une monteuse: un livre sur le cinéma, pas vraiment! Un livre d’illustration, pas plus! Un monologue, absolument pas! Un essai alors, pas vraiment. Un livre sur le cinéma, oui et non. Un recueil de poésie… peut être. Voilà en quelque sorte ce qui caractérise le livre […]
  •  Surprenant salon du livre 2018
    L’ édition du salon Livre Paris 2018 aura été riche en évènements.  Dès avant son ouverture au public, cette édition 2018 a focalisé les regards des amateurs de lecture. C’est ainsi qu’il nous a été permis de découvrir le statut des auteurs de livres pour la jeunesse: une rémunération inférieure et des obligations de présence […]

RSS Forks Cars

  • La CB650R Néo Sport Café de Honda, séduisante en diable
    Honda avec cette CB650R Néo Sport Café cherche à poser une offre différente, avec un look plus agressif, une esthétique elle aussi différente sur ce segment de machine (moto). De prime abord la dénomination Néo Sport Café, évoque les Café Racer, mais là point de bracelets, de mégaphone et autres accessoires indispensables pour réellement faire […]
  • Volvo conçoit le futur
    Volvo introduit son concept-car du futur par ces mots: “Imaginez. Vous avez rendez-vous au petit matin dans une autre région. Pour vous y rendre, deux options s’offrent à vous: prendre l’avion à l’aéroport local, ou opter pour une solution de mobilité tout électrique et 100 % autonome vous permettant de rallier directement votre point de rendez-vous […]
  • Le concept NeuV de Honda: acheter utile
    De nouveaux objets apparaissent. D’ autres, déjà connus,  doivent être vécus sous une approche différente. Tel est le cas du concept NeuV de Honda. Depuis le XX ème siècle la voiture  génère bon nombre des mythes de l’homme moderne.  Raymond Barthes, dans son livre Mythologies a d’ailleurs  décrit , analysé le phénomène, et a associé […]

RSS News Forks.Tv

  • The Hack ou la nuit des Hackers
    Rencontres exclusives avec ces hackers qui sont en protection des entreprises, et qui apporte dans le cadre de la nuit des hackers un panorama de ce que peut faire le hacking. Une investigation fouillée et concrète, qui dévoile la réalité derrière les fantasmes, car il existe une multitudes de conférences d’
  • Jerry Schatzberg de la photo au film
    Les sixties reviennent en effet et à la mode, et suscitent à nouveau tout l’intérêt d’une période où un immense renouvellement a pu voir le jour. Que cela soit dans le domaine de l’art, du cinéma, des technologies, les années soixante et celles du début des années soixante-dix furent marquées par leur inventivité et audace: […]
  • Nous avons prévu tout type de partenariats payant soit en apportant un support pour la réalisation de documentaires ou de reportages
    Nous avons prévu tout type de partenariats payant soit en apportant un support pour la réalisation de documentaires ou de reportages
  • Culture au Château Pommard
    Grand vin en Bourgogne , Château Pommard, acquired in 2003 by Maurice Giraud, founder of the company Savoyard of high-end leisure residences MGM Builder. The largest private vineyard of with 20 hectares of a single tenant, was sold to an American entrepreneur Michael Baum. Iconic Silicon Valley boss, Michael Baum, 50 years old, made a […]
  • John Lawrence Sullivan Interview
    En choisissant John Lawrence Sullivan , une figure légendaire du ring de la fin du XIX siècle , Arashi Yanagawa, ancien boxeur professionnel est entré avec dynamisme en 2003 sur la scène d'une nouvelle mod masculine japonaise.
  • Mikelangelo Interview
    Michel Angelo se lance a nouveau dans une grande aventure, une grande tournée avec le cirque Bouglione. Son spectacle Baby Blues débutera à Angoulême le 6 et 7 mars. Dans son interview, il nous explique ses motivations et sa volonté d'aller de retourner sur le devant de la scène.
  • Honorè d’O Interview
    Honoré d’O accorde un interview exclusif dans son atelier à Gand, ou il nous présente ses dernières oeuvres. En effet Honoré D’O explore depuis 1990 un langage plastique pluridimensionnel. Ses œuvres combinent lieux d’échanges, interactivités et expériences individuelles. Avec des objets au départ insignifiants, glanés par-ci par-là, Honoré d’O se lance dans des compositions prenant […]
  • Paco Rabanne Interview
      Interview de Paco Rabanne, sur sa trajectoire de l’architecture à la mode, et aux parfums. Une carrière dans la mode, des débuts dans l’architecture. En effet, en 1966, le créateur espagnol présente sa première collection à Paris, composée de 12 « robes importables en matériaux contemporains ». Les créations révolutionnaires, sont faites de matériaux […]
  • Kagurazaka Megumi
    Megumi Kagurazaka est une actrice japonaise ayant débuté comme mannequin. Elle se passionnait déjà pour le cinéma quand elle était étudiante. Sa timidité l'empêchant de se lancer dans ce domaine, elle se concentra sur la profession de coiffeuse et de maquilleuse. Alors qu’elle travaillait au rayon maquillage dans un grand magasin, des gens d’une agence […]
  • S.M.A.K Musée Avant-Gardiste
    La collection du SMAK est centrée principalement sur l’art moderne européen de 1950 à nos jours. Les objets que le musée héberge sont issus de plusieurs courants de l’art contemporain, tels que Cobra, le Pop Art, le Minimal Art, l’art conceptuel et l’Arte Povera. Il y a lieu de relever en particulier les installations Wirtschaftswerte […]