Home » Economie »Feature »News »Politique » Currently Reading:

Emmanuel Macron, présente son « Stealth Programme »

décembre 12, 2016 Economie, Feature, News, Politique No Comments

Emmanuel Macron apparaît sur les écrans disposés de toutes parts dans la salle numéro 6 du Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris, ce 10 décembre. Il se fraye un chemin -semble-t-il- avec difficulté pendant de longues minutes. Un passage au centre d’une cohorte de supportrices en tee-shirt blanc et de gardes du corps, tel un boxeur montant sur le ring. La boxe semble avoir été le fil conducteur de ce meeting politique, tant par la chorégraphie que le rythme insufflé par le candidat pour la présentation de son programme. macron-parc-de-versaillesEmmanuel Macron a déjà exprimé sa volonté d’imposer le sien jusqu’à la présidentielle, et surtout de préserver son avantage. Mais, sur le ring, en cet instant, il n’y a qu’un seul combattant. Et face à ses supporteurs enthousiastes, il peut avoir une certitude: il sera le vainqueur de la soirée.

Sa harangue débute par une soigneuse critique de tout ce qui a été à l’origine de son ascension: critique des politiques, critique des primaires – fussent-elles de droite ou de gauche-, critique des politiques économiques et sociales suivies. A-t’il bien été ministre du Budget? Évocation de la longue marche qui l’a mené jusqu’à cette estrade, car le principal en cet instant c’est sa capacité à être « En marche » avec « ses compagnons de marche ». Et le candidat à l’élection présidentielle attaque le premier argument fort de son discours par ces mots: « Ce qui m’a conduit, c’est le travail (. . .) la volonté d’apprendre, de construire (…) les concours (…) le service public que je viens de quitter (…) la chance, et il en faut! ». Et d’ajouter « la famille, la confiance, votre confiance ». Le « Car c’est vous qui m’avez fait » est entrecoupé par les « Macron Président », scandés par les participants enthousiasmés de l’évocation de son parcours.

Sur le travail, des affirmations. « Ce que nous créons ce soir ensemble, mes amis, c’est un véritable droit à la mobilité professionnelle, c’est un droit qui reconnaît à tous les travailleurs du pays la possibilité de choisir, la possibilité d’être couvert contre tous les risques, la possibilité d’être protégé, si demain il y a un accident dans son secteur d’activité ». Ce travail et cette récompense, que doit accorder la société, ont toutefois déjà figuré parmi les arguments récurrents du candidat Nicolas Sarkozy à la primaire, et furent à la base de nombreuses décisions et lois lors de son quinquennat.

Évocation aussi de larges principes de gouvernance. Impulsion aux entreprises. Pérennisation des mesures prises. 6% d’abattement supplémentaires. Mais là encore pas d’explications, ni date, ni modalités de mise en oeuvre. Aucune remise en cause des petits remboursements de la Sécurité Sociale. La seule mesure réellement expliquée est celle destinée à « réduire l’écart entre le salaire brut et le salaire réel ». Il aborde alors le sujet de l’augmentation du salaire net des Français, et déclare « Qu’un couple de travailleurs qui touche aujourd’hui le SMIC aura, après cette transformation, 500 euros nets par an de pouvoir d’achat en plus ». C’est un programme vaste. L’ambition pourtant semble être dans les mots, non dans les faits, car dans un premier temps l’imposition générale est augmentée avec une CSG en progression de 1,7%.  Et, en l’absence de chiffrage officiel par le candidat, l’augmentation, selon nos calculs, * serait d’environ 16,50 euros par mois, soit 198 euros pour un personne seule, et 396 euros pour un couple, ce qui est utile, mais éloigné des 500 euros annoncés et peut-être pas de nature à justifier les répétitifs et enthousiastes « Macron Président ».

Tout cela est très proche des propositions de François Fillon, qui souhaite supprimer la cotisation santé de la fiche de paye des salariés. Emmanuel Macron reprend aussi des éléments du programme d’Arnaud Montebourg quand il déclare: « Comment protéger nos travailleurs, nos entreprises, face à la concurrence déloyale des Chinois ou des Indiens ? Dans les pneus ou dans l’acier. Par l’Europe, mes amis! ». Mais à la différence de la politique volontariste affichée par Arnaud Montebourg qui veut même intervenir au niveau français, si nécessité lui en fait obligation par inertie de l’Europe, le Président d' »En marche » n’envisage pas d’action réellement volontariste.

Pour le social, la formulation est vigoureuse lorsqu’il déclare: « Alors ce que nous allons créer pour chaque Français, c’est ce nouveau service public de la formation et de l’activité ». C’est, d’après lui, ce qui, « en réformant Pôle emploi et notre système de Formation Continue, permettra de donner une place à chacun. Une vraie place. La place que je veux! ». Des propositions vagues et imprécises, en outre déjà développées lors la primaire des Républicains.  Avec l’affirmation « Parce que la bataille de notre système de santé, c’est la prévention. Parce que si la France est performante, c’est en matière de soins. Si elle est défaillante, c’est en matière de santé », une volonté apparaît, mais il est difficile de connaître les intentions du candidat Macron sur la baisse des dotations au système hospitalier, qui est paradoxalement mise en oeuvre dans un pays en forte croissance démographique.

Emmanuel Macron envisage globalement un concept de trois boucliers: un bouclier sécurité, un bouclier social-actif et un bouclier européen. A l’appui, une série de mesures annoncées, beaucoup d’évocations, de concepts littéraires. Mais même si de nombreuses acclamations et applaudissements nourris accompagnent chacune de ses déclarations, celles-ci restent elles aussi imprécises, ni chiffrées, ni détaillées. Cela est en effet pour plus tard. Emmanuel Macron tient par ailleurs à réaffirmer son soutien à la fonction publique, augmenter les effectifs de police et gendarmerie de 10 000 fonctionnaires, et souhaite que les administrations orientent plus qu’elles ne contrôlent.
Là encore se retrouve une forte correspondance avec les propositions de François Fillon qui projette la création de postes dans les police et gendarmerie. Et comme François Fillon, Emmanuel Macron est attentif à l’actualité mondiale: celui-ci évoque Alep, quand celui-là est attentif aux chrétiens d’Orient.

Emmanuel Macron souhaite être perçu comme le sauveur, celui qui a eu le courage de démissionner d’un poste de ministre d’État. En filigrane Macron pose un axiome: sa formidable modernité qu’il évoquera beaucoup et fort longtemps. Son discours-fleuve dure plus d’une heure quarante, à tel point que, dix minutes avant la fin, de petits groupes quittent la salle en passant devant le curieux et inconfortable espace-presse installé à l’écart, très loin de la zone centrale. L’emplacement avait peut-être été choisi pour donner plus de recul à la presse qui avait dû , pour y parvenir, subir trois contrôles de carte de presse en quelques mètres.

La stratégie d’Emmanuel Macron est une stratégie que l’on pourrait qualifier de « stealth programme », un programme furtif dont les chiffres et mesures sont dissimulés. S’agit-il de l’expression de sa modernité? L’électorat peut-il adhérer à un tel concept? A l’opposé de cette tactique, les partis politiques, conscients de la demande de transparence des citoyens, ont mis en place des primaires avec une volonté d’engagements clairs, et de propositions étayées. Emmanuel Macron envisage-t’il de tester ses concepts pour les affiner par la suite? Vraisemblablement, mais point de modernité dans une telle démarche!

La clôture du meeting n’est pas de nature à lever les ambiguïtés. Emmanuel Macron choisit de marquer les esprits et déclare à ses sympathisants: « Ce projet, je le porterai jusqu’au bout mais, maintenant, votre responsabilité c’est d’aller partout en France pour le porter et pour gagner « , car « ce que je veux, c’est que vous, partout , vous alliez le faire gagner, parce que c’est notre projet. » Un projet d’être Président certainement. Pour le reste, il faut attendre jusqu’à fin février, quand son programme sera enfin communiqué et permettra de confronter sa faisabilité et sa modernité à celui de ses compétiteurs.

De fait le meeting d' »En marche! » paraît comme celui d’un candidat à la présidentielle,  et non comme celui d’une primaire. Enfin, après avoir tant attendu, Emmanuel Macron, aborde le point que nous attendions tous: son programme qu’il annonce, et dont, en préliminaire, il lui importe, à lui, le candidat à l’élection présidentielle, de préciser que « le projet en est cohérent » (. . .), qu’il n’est pas une série de mesures »(.. .), que »c’est un projet qui se tient »(..) et « que nous porterons jusqu’au bout ». Lors de ce meeting le candidat est plutôt dans un long round d’observation. Il évoque, tance, analyse, et réserve son direct du droit pour plus tard, car, pour l’heure, Emmanuel Macron teste son auditoire.
Jean Cousin

*(chômage (2,40%) et  maladie (0,75%), augmentation CSG de 1,7%, soit un solde positif  de 1,45 % du salaire minimum net  soit sur une base 1143,72 euros.

Print Friendly, PDF & Email

Comment on this Article:

You must be logged in to post a comment.

Comments

  • axt@magic.fr: Merci pour ce bel article, j'en profite pour inviter les let...

RSS Forksbeauty

  • Lucie Saint Clair Elysée: une adresse confidentielle à connaître absolument
    Située tout près du palais de l’Elysée, cette adresse conjugue discrétion et déclinaison de soins capillaires dispensés avec le savoir-faire qui demeure la signature de cette enseigne. Lucie Saint Clair avait en effet construit son image en se consacrant à l’image de ses clientes. Chez elle pas de look unique, pas de coiffure imposée. Chaque […]
  • Le raffinement subtil du MAKE UP de PAUL & JOE
    Le make-up de Paul & Joe joue sur la déclinaison de trois produits ombres à paupières, rouge à lèvres, vernis à ongles. Il se caractérise par le soin apporté à sa mise en scène.
  • Sublimée par Givenchy
    La marque Givenchy a développé pour Noël 2017 des produits de maquillage qui jouent la carte de l'éclat grâce à un baume hybride qui allie une texture fondante à 16 teintes laquées visuellement attrayantes Nous l’avons essayé.
  • Clarins Haute exigence : une gamme de soins anti-âge
    Haute exigence,gamme de soins,anti-âge,densité,Clarins,Cosmétiques
  • Skincode Essential une crème mais pas seulement
    SKINCODE ESSENTIAL , CREME DEFI-AGE JOUR SF Présentée dans un conditionnement argent, la crème défi-âge jour S F, de la marque suisse Skincode avance comme argument pour garantir son efficacité le fait de contenir du CM Glucane, c'est-à-dire une chaîne carbonée reliée entre elles par des liaisons simples, qui contient un substitut de glucose. Voici […]

RSS Forks Books

  • Que retenir de « Confession d’un masque » ? de Yukio Mishima
    Avec Yukio Mishima on ne sait si il faut, à la lecture de son oeuvre, retenir  que l’existence est si simple ou si complexe.  Or Confession d’un masque  est placé sous le sceau de cette ambivalence:  à la fois récit autobiographique et, en même temps, fiction. La narration impose des raccourcis, des simplifications, qu’elles soient […]
  • La Pléiade: Histoire de la Révolution française de Jules Michelet
    Histoire de la Révolution française de Jules Michelet, parmi les ouvrages historiques,  paraît légendaire à plus d’un titre. En effet, pour ce printemps 2019, les éditons Gallimard rééditent dans la collection Bibliothèque de la Pléiade l’ Histoire de la Révolution française de Jules Michelet, 2 tomes établis d’après l’édition originale parue en 7 volumes de 1847 […]
  • « Polar »: une anthologie de « presque » tous les maîtres du crime
    En France 4/5 des livres vendus sont des polars. Mais sous le nom polar se cachent au moins quatre « sous-genres »: romans à énigme(s), roman policier, roman d’angoisse ou thriller, roman noir, selon Jean-Berbard Pouy, qui souligne que » le polar n’est pas monolithique ». Une anthologie du polar est donc une oeuvre aussi […]
  • LOUIS I, LOUIS II, LOUIS III, … LOUIS XIV, pas aussi évident!
    Tout  semble si logique dans la numérotation des rois de France, si évident… inéluctable. Cette numérotation si rigoureuse s’impose par sa simplicité, une simplicité d’autant plus évidente qu’ en dépit de 15 siècles nous ne devons compter que jusqu’à  dix-huit. Sans dépasser la vingtaine, voici reconstituée toute l’histoire de la royauté française. Edifiant!  A moins que,  […]
  • LE POP ART, UN ART PAS SI POP
    Imaginons une société de l’abondance qui déverse pêle-mêle ses images et ses mythes dans un joyeux désordre. Avec enthousiasme ale monde anglo-saxon des années 5O entasse, dans son caddy de consommateur fou, Marylin, du potage Campbell, des B.D., des bêtes empaillées et de fameuses bouteilles. C’est le temps des jours heureux et de la récréation. […]
  • Les Quais de Chicago , Stuart Dybek
    Né à Chicago en 1942 dans une famille polonaise, Stuart Dybek livre dans ce recueil, Les Quais de Chicago, 14 nouvelles sur le Chicago populaire des quartiers polonais ou mexicain. Sous sa plume surgit toute la poésie, toute la vie de ces quartiers pauvres du Chicago d’alors où haut et l’auteur, avec ses amis, découvre […]
  • Echantillon: un livre sur la Mode
    Le monde de la mode est en perpétuel changement, aussi un regard d’ensemble sur celle-ci est chose rare. Or c’est le cas de cet ouvrage qui, au diapason de sa somptueuse couverture, et par l’originalité de la découpe de ses pages, a réuni là des spécialistes particulièrement pointus du monde de la mode, qui ont […]
  • Le Syjunta: une méthode créative de décontraction
    Non, le Syjunta  ne désigne ni une nouvelle école de yoga, ni un sport de combat, ni un exercice de méditation. Le Syjunta  désigne, en Suède, la réunion de personnes créatives. Traditionnellement c’était une communauté de femmes qui se réunissaient avec leurs ouvrages en cours: tricot, crochet, broderie ou plus pratiquement raccommodage. Mais aujourd’hui le […]
  • Plus long le chat dans la brume
    Plus long le chat dans la brume , Journal d’une monteuse: un livre sur le cinéma, pas vraiment! Un livre d’illustration, pas plus! Un monologue, absolument pas! Un essai alors, pas vraiment. Un livre sur le cinéma, oui et non. Un recueil de poésie… peut être. Voilà en quelque sorte ce qui caractérise le livre […]
  •  Surprenant salon du livre 2018
    L’ édition du salon Livre Paris 2018 aura été riche en évènements.  Dès avant son ouverture au public, cette édition 2018 a focalisé les regards des amateurs de lecture. C’est ainsi qu’il nous a été permis de découvrir le statut des auteurs de livres pour la jeunesse: une rémunération inférieure et des obligations de présence […]

RSS Forks Cars

  • La CB650R Néo Sport Café de Honda, séduisante en diable
    Honda avec cette CB650R Néo Sport Café cherche à poser une offre différente, avec un look plus agressif, une esthétique elle aussi différente sur ce segment de machine (moto). De prime abord la dénomination Néo Sport Café, évoque les Café Racer, mais là point de bracelets, de mégaphone et autres accessoires indispensables pour réellement faire […]
  • Volvo conçoit le futur
    Volvo introduit son concept-car du futur par ces mots: “Imaginez. Vous avez rendez-vous au petit matin dans une autre région. Pour vous y rendre, deux options s’offrent à vous: prendre l’avion à l’aéroport local, ou opter pour une solution de mobilité tout électrique et 100 % autonome vous permettant de rallier directement votre point de rendez-vous […]
  • Le concept NeuV de Honda: acheter utile
    De nouveaux objets apparaissent. D’ autres, déjà connus,  doivent être vécus sous une approche différente. Tel est le cas du concept NeuV de Honda. Depuis le XX ème siècle la voiture  génère bon nombre des mythes de l’homme moderne.  Raymond Barthes, dans son livre Mythologies a d’ailleurs  décrit , analysé le phénomène, et a associé […]

RSS News Forks.Tv

  • The Hack ou la nuit des Hackers
    Rencontres exclusives avec ces hackers qui sont en protection des entreprises, et qui apporte dans le cadre de la nuit des hackers un panorama de ce que peut faire le hacking. Une investigation fouillée et concrète, qui dévoile la réalité derrière les fantasmes, car il existe une multitudes de conférences d’
  • Jerry Schatzberg de la photo au film
    Les sixties reviennent en effet et à la mode, et suscitent à nouveau tout l’intérêt d’une période où un immense renouvellement a pu voir le jour. Que cela soit dans le domaine de l’art, du cinéma, des technologies, les années soixante et celles du début des années soixante-dix furent marquées par leur inventivité et audace: […]
  • Nous avons prévu tout type de partenariats payant soit en apportant un support pour la réalisation de documentaires ou de reportages
    Nous avons prévu tout type de partenariats payant soit en apportant un support pour la réalisation de documentaires ou de reportages
  • Culture au Château Pommard
    Grand vin en Bourgogne , Château Pommard, acquired in 2003 by Maurice Giraud, founder of the company Savoyard of high-end leisure residences MGM Builder. The largest private vineyard of with 20 hectares of a single tenant, was sold to an American entrepreneur Michael Baum. Iconic Silicon Valley boss, Michael Baum, 50 years old, made a […]
  • John Lawrence Sullivan Interview
    En choisissant John Lawrence Sullivan , une figure légendaire du ring de la fin du XIX siècle , Arashi Yanagawa, ancien boxeur professionnel est entré avec dynamisme en 2003 sur la scène d'une nouvelle mod masculine japonaise.
  • Mikelangelo Interview
    Michel Angelo se lance a nouveau dans une grande aventure, une grande tournée avec le cirque Bouglione. Son spectacle Baby Blues débutera à Angoulême le 6 et 7 mars. Dans son interview, il nous explique ses motivations et sa volonté d'aller de retourner sur le devant de la scène.
  • Honorè d’O Interview
    Honoré d’O accorde un interview exclusif dans son atelier à Gand, ou il nous présente ses dernières oeuvres. En effet Honoré D’O explore depuis 1990 un langage plastique pluridimensionnel. Ses œuvres combinent lieux d’échanges, interactivités et expériences individuelles. Avec des objets au départ insignifiants, glanés par-ci par-là, Honoré d’O se lance dans des compositions prenant […]
  • Paco Rabanne Interview
      Interview de Paco Rabanne, sur sa trajectoire de l’architecture à la mode, et aux parfums. Une carrière dans la mode, des débuts dans l’architecture. En effet, en 1966, le créateur espagnol présente sa première collection à Paris, composée de 12 « robes importables en matériaux contemporains ». Les créations révolutionnaires, sont faites de matériaux […]
  • Kagurazaka Megumi
    Megumi Kagurazaka est une actrice japonaise ayant débuté comme mannequin. Elle se passionnait déjà pour le cinéma quand elle était étudiante. Sa timidité l'empêchant de se lancer dans ce domaine, elle se concentra sur la profession de coiffeuse et de maquilleuse. Alors qu’elle travaillait au rayon maquillage dans un grand magasin, des gens d’une agence […]
  • S.M.A.K Musée Avant-Gardiste
    La collection du SMAK est centrée principalement sur l’art moderne européen de 1950 à nos jours. Les objets que le musée héberge sont issus de plusieurs courants de l’art contemporain, tels que Cobra, le Pop Art, le Minimal Art, l’art conceptuel et l’Arte Povera. Il y a lieu de relever en particulier les installations Wirtschaftswerte […]